Simon Delestre imbattable au LGCT de Monaco

Simon Delestre Chesall Zimequest LGCT Monaco

Après Paris, place à l’étape monégasque du circuit Longines Global Champions Tour du 1 au 3 Juillet 2021. Hier soir, c’est le cavalier lorrain Simon Delestre, en selle sur Chesall Zimequest (Casall X Milva IV), qui s’est imposé lors de la première manche individuelle de la GCL. Il a devancé le normand Julien Epaillard et sa nouvelle recrue, Billabong du Roumois (Mylord Carthago X Iroise du Roumois).

La première journée du LGCT de Monaco a débuté par la première manche de la Global Champions League en comptant 42 couples engagés dont 32 sous les couleurs d’une équipe de la GCL. Au terme de l’épreuve, seule une équipe, les Paris Panthers, a réussi à aligner un double sans-faute grâce aux parcours de l’Égyptien Nayel Nassar en selle sur Igor van de Wittemoere (Cooper Van De Heffinck X Dahlia Van De Heffinck) et de l’Irlandais Darragh Kenny aux rênes d’Idalville d’Esprit (Carabas Van De Wateringhoeve X Sea Coast Dali).

Crédit photo : ©LGCT 

Du côté individuel, le podium est dominé par les deux cavaliers français Simon Delestre et Julien Epaillard et il est complété par la nation belge avec le cavalier Olivier Philippaerts et son fidèle H&M Legend of Love (Landzauber X Waldperle). Premier en piste, Julien Epaillard en selle sur Billabong du Roumois (Mylord Carthago X Iroise du Roumois) a tenu la tête du classement jusqu’au dernier couple à entrer sur la piste, Simon Delestre et Chesall Zimequest (Casall X Milva IV) qui ont réussis à précéder leurs compatriotes de 80 centièmes.

« J’avais vu passer Julien, et je pensais qu’il serait vraiment difficile à battre. Je savais qu’il fallait de toute façon prendre tous les risques et toutes les options. Chesall a de grandes foulées et ça m’a forcément aidé. Il a 16 ans mais il est en super forme. Et son expérience sur des pistes très différentes est vraiment précieuse pour celle de Monaco. »

Simon Delestre, communiqué de presse

Découvrir les résultats complets

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email