Comment Steve Guerdat est-il devenu l’un des meilleurs cavaliers de sa génération ?

Après avoir remporté le Grand Prix CSI 5* de l’Hubside Jumping de Grimaud la semaine dernière, le cavalier suisse basé à Génève, Steve Guerdat, a réitéré son exploit ce week-end en remportant le Grand Prix du CSI 4* de Gorla Minore en Italie. Actuellement premier au FEI Longines Ranking grâce à de multiples performances à l’internationale, nous allons aujourd’hui nous plonger dans l’histoire d’un des meilleurs cavaliers internationaux de saut d’obstacles de sa génération.

Une histoire familiale :

Chez la famille Guerdat, l’équitation est au centre des réflexions. L’histoire commence avec Philippe Guerdat, le père de Steve. Ancien cavalier suisse de saut d’obstacles, ce dernier a remporté de nombreux titres à l’instar d’une cinquième place aux Jeux Olympiques d’été de 1984 à Los Angeles avant de se consacrer à une carrière d’entraineur. Il a notamment été sélectionneur de l’équipe de France de saut d’obstacles de 2013 à 2018 avant de laisser sa place au cavalier français Thierry Pomel.

C’est donc tout bonnement que Steve Guerdat prend part au monde de l’équitation dès son enfance en suivant les traces de son père. Montrant rapidement un grand talent, il est qualifié pour la finale du Championnat de Suisse Junior et intègre l’équipe suisse Junior en 1994 avant de commencer une carrière de cavalier professionnel à l’âge de 14 ans.

Un sacre historique :

Après de nombreuses victoires à l’échelle internationale, l’année 2012 restera une des années les plus marquantes quant au palmarès du cavalier. Ce dernier commence en effet cette année de la plus belle manière en remportant le Grand Prix CSIW-5* Rolex de Zurich en janvier, suivi par une seconde place à la Finale du circuit Coupe du monde avec son fidèle Nino des Buissonnets.

Coup de maitre pour le cavalier qui remporte quelques mois plus tard la médaille d’or en individuel avec cette même monture lors des Jeux Olympiques de Londres. Plusieurs années après son titre de champion olympique, le cavalier suisse maintient sa tête de leader du jumping international en remportant de nombreuses échéances lui permettant d’obtenir la tête du classement international de la discipline durant de longs mois, fait rare dans une discipline où la concurrence est rude et sans pitié.

Ci-contre, Steve Guerdat et son complice Nino des Buissonnets lors du CHI de Genève en 2013.

Un nouveau départ :

Suite au départ en retraite de son fidèle compagnon Nino des Buissonnets, le cavalier choisit de s’installer à son compte dans ses infrastructures à Elgg, dans le canton de Zurich. Son piquet de chevaux de sport ne cesse alors de se développer et lui offre la porte de nombreux classements notamment lors du Top Ten de Genève et des Grands Prix de St Gall, de Calgary et de Waregem.

En pleine crise sanitaire de coronavirus, le cavalier officialise son mariage avec la cavalière et ancienne compagne de Florent Manaudou, Fanny Skalli avant d’annoncer la naissance de leur premier enfant, une petite fille née le 04 mars dernier.

Afin de poursuivre cette lancée d’une année remplie de joie, le cavalier suisse a récemment annoncé sa nouvelle collaboration avec la maison Hermès, très impliquée dans les sports équestres. La maison de luxe compte en effet de nombreux cavaliers partenaires à l’instar du lorrain Simon Delestre.

“Steve Guerdat est un cavalier exceptionnel, respecté par l’ensemble des acteurs du monde équestre pour son talent et son palmarès ainsi que pour ses valeurs d’humilité et d’authenticité. Nous partageons avec lui le respect du cheval et la passion pour le grand sport. Nous sommes très heureux d’accueillir le numéro un mondial de saut d’obstacles, titré aux Jeux olympiques de Londres en 2012, au sein de notre équipe de cavaliers partenaires. Nous lui souhaitons le meilleur pour cette année olympique !”,

a déclaré Ly Lallier, directrice de l’équitation chez Hermès.

A quelques mois de l’importante échéance des Jeux Olympiques de Tokyo (lire « L’avenir des épreuves équestres aux JO suite au covid-19 ? »), Steve Guerdat a toutes ses chances de réitérer sa performance de Londres…

Crédit photo : Clément Bucco-Lechat

Souscrivez dès maintenant à notre newsletter afin d’être informés des dernières actualités du monde équestre et de profiter de multiples avantages réservés à nos abonnés.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email