Les éperons ?

 

 

Avant de commencer, question basique, à quoi sert l’éperon? Tu le sais déjà certainement, mais un éperon sert à prolonger l’action de la jambe du cavalier (qui elle est une aide naturelle) en précisant son action. L’éperon est une aide artificielle.

 

Pour répondre à la question de l’article : comment choisir ses éperons? Je dirai qu’il faut prendre deux choses en considération : le cavalier et le cheval.
Je m’explique, un cavalier d’un niveau plus moyen ne pourra pas se servir du même modèle d’éperons qu’un cavalier confirmé pour des raisons de fixité de la jambe et un cheval sensible n’aura pas besoin du même type d’éperon qu’un cheval plus placide.

  • Les éperons crantés :

Ces éperons que l’on ne voit pas souvent dans les écuries sont pour moi les plus doux du marché, car ils n’ont pas de tige, la branche intérieure de l’éperon est juste crantée.

  • Les éperons à bouts ronds, plus communément appelés « les éperons boules » :

Ces éperons qui sont très courants, sont parfaits pour les cavaliers moins expérimentés car leur forme fait qu’ils sont doux. Ils conviennent également aux chevaux sensibles.

 

  • Les éperons à roulette en plastique :

Ils sont efficaces tout en restant super doux pour le cheval!

  • Les éperons à molette lisse :

Je ne sais pas vous, mais de mon côté, j’ai toujours eu à l’esprit que éperons à molette = éperons durs. Alors qu’en fait, les éperons à molette lisse ne sont pas durs (si la molette est épaisse) car si l’action de jambe est mal dosée, la molette va permettre à l’éperon de glisser et du coup d’avoir une action moins forte.

  • Les éperons Prince de Galles :

Ces éperons ont une forme carrée, ils commencent à entrer dans la catégorie des éperons plus durs. Ils conviennent à des chevaux moins sensibles et à des cavaliers à la jambe plutôt fixe.

 

  • Les éperons marteau :

Là, on rentre dans la catégorie des éperons durs. L’éperon marteau a une tige plus longue que les autres, ce qui fait qu’il entre en contact avec plus de surface sur le cheval, ce qui le rend plus dur. Il est à utiliser dans le cas où vous avez une jambe très fixe afin de n’avoir aucun contact involontaire sur les flancs du cheval.

  • Les éperons à molette crantée :

Ces éperons ont la même forme que ceux à molette lisse sauf que, comme leur nom l’indique, la molette est crantée. Le niveau de dureté est du coup totalement différent. Ce sont des éperons à choisir quand on a vraiment vraiment la maîtrise de ses actions de jambes, et notamment pour le dressage pour être extrêmement précis dans ses demandes.

 

  • Les éperons col de cygne :

Ce sont des éperons qui ont la tige qui remonte. Ils sont utilisés par les cavaliers aux longues jambes dans les disciplines où il faut chausser long, comme le dressage ou le western. Cela permet de pouvoir utiliser l’éperon, même si la malléole du cavalier arrive plus bas que les flancs du cheval.

Voilà, j’espère que cet article t’ aura plus ! ^^

 

Share Button
Je m’appelle Chloé, j’ai 16 ans. Je suis originaire de la région de Metz et je monte depuis mes 9 ans. Je monte en cours compétition de saut. Je sors en compétition avec le poney de la photo: Rhinanthe de Fey !
Posts created 79

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut