Les différentes muserolles:

Hey ! On voit fleurir toutes sortes de muserolles sur les terrains de concours poney, club, Amat et même Pro. Mais à part un bout de cuir en plus part-ci part-là quels sont leurs réels effets ? Muserolle : torture ou outil de travail ? Mes réponses plus bas !

Les effets de base d’une muserolle :

Le rôle principal d’une muserolle est de garder la bouche du cheval “fermée” sur le mors afin qu’il ne puisse trop ouvrir la bouche: ainsi le mors reste à sa place dans le bouche c’est à dire dans la zone dépourvue de dents.

Cependant, on peut se poser une question : si une simple muserolle a cet effet, pourquoi vouloir créer des muserolles de plus en plus sévères avec comme seule vocation de punir le cheval ?

Tu trouveras donc plus bas un descriptif des différents modèles existants ainsi que leur utilité/action !

 

La muserolle française

La muserolle française (ou muserolle simple)est la plus douce des modèles existants. Elle restreint l’ouverture de la bouche du cheval, tout en lui permettant de continuer à jouer avec son mors, de bouger sa langue et incite donc à la salivation du cheval.

Pour être efficace, elle se règle deux doigts en-dessous de l’apophyse zygomatique.

 

La muserolle croisée

 

A la différence des muserolles croisées que l’on trouve actuellement, les muserolles croisées étaient à la base coulissantes entre le haut et le bas et ne comportaient pas d’anneaux. Elles n’étaient pas serrées (ou incrustées comme aujourd’hui…), tout simplement pour répartir le contact entre la mâchoire devant et derrière le mors. La muserolle permettait donc une mobilité, certes limitée, de la mâchoire mais qui avait plus un but pédagogique qu’une utilisation quotidienne d’usage. Aujourd’hui ces dispositifs ne coulissent plus et sont fixes, il n’y a aucune modulation entre le haut et le bas de la mâchoire. Les allemands parlent de clap bec d’ailleurs …

De nombreux débats tournent autour de cet “outil” de travail, certains “grands cavaliers”(car vu leur comportement je ne trouve pas ce terme très approprié…) en abusent et trouvent le moyen de serrer au maximum cette pièce et ainsi bloquer la respiration, entre autre…

 

La muserolle allemande

Cette dernière ressemble très nettement à la française. Cepandant, elle est placée beaucoup plus bas sur la tête du cheval et elle restreint donc encore davantage l’ouverture de la bouche. Attention, lorsque qu’elle est placée trop bas ou si elle est trop serrée (il faut pouvoir passer deux doigts entre la muserolle et le chanfrein, comme chaque muserolle), elle gène fortement la respiration du cheval.

Mon partenaire de danse ♡ ________ 📷: @julie_pepe / #minishpounsi

Une publication partagée par ✩ LISA & TOO MUCH ✩ (@too.much.de.marliere) le

Bel exemple d’une muserolle allemande bien réglée et bien utilisée

 

La muserolle combinée

Elle est composée de deux parties : une muserolle française associée à un noseband le plus souvent amovible. La muserolle française permet donc de réduire l’ouverture de la bouche sans bloquer l’articulation. Cependant, le noseband bloque encore plus l’ensemble bouche-mâchoire et permet au mors de rester parfaitement à sa place. Ainsi, le cheval ne peut  plus passer sa langue par-dessus le mors.

Encore une fois, réglé trop bas, le noseband peut  écraser le cartilage nasal du cheval et donc entraîner des lésions ou bien gêner la respiration à l’instar des muserolles précédentes.

 

La muserolle double

Cette muserolle est une association d’une muserolle française et d’une muserolle allemande. Elle est donc relativement sévère (cependant, comme pour les mors c’est la main du cavalier qui l’est, il ne faut pas l’oublier !!). Bien ajustée, elle permet donc d’empêcher le cheval d’ouvrir trop fortement la bouche. Les deux muserolles se règlent indépendamment l’une de l’autre, une fois de plus, pour pouvoir varier les effets.

Cette muserolle est relativement nouvelle sur le marché mais tend vers le haut niveau, souvent combinée à des mors releveurs ET abaisseurs avec bien entendu un bout de corde pour remplacer le cuir…(on se rappelle du scande GP media).

 

Et toi, quelle muserolle utilises-tu ?

Share Button
Fondatrice d’Equiweb, j'aime partager ma passion de l’équitation et de la mode à travers mon clavier d’ordinateur, il est aussi vrai que j’ai une obsession pour le matériel rose sur ma monture miniature (aka Rhinanthe le monstre pour les intimes). Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux pour suivre mon quotidien de lycéenne cavalière ! Instagram : @lgkchloe / Facebook : Chloé Lagocki / Snapchat : @chloe_lgki
Posts created 125

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut