Jamais je ne connaîtrai mon cheval par cœur

Bonjour ! Aujourd’hui pas de plaisanterie parce que je vais vous parler de mon “accident” qui a eu lieu dimanche en revenant de concours. Certes, j’en sors sans graves blessures mais cela m’a tout de même refroidi et ouvert les yeux sur le fait que le cheval, même s’il est notre chouchou depuis des années reste un animal assez imprévisible et dangereux. C’est parti…

Photo by Patrick François Photographies

 

De retour à l’écurie après un concours plutôt raté (4pts sur mon premier parcours et 15pts sur le second) je débarque Rhinanthe du van et je commence à vouloir le dépionter. J’avais d’ailleurs testé la technique des pions cousus qui a rendu un résultat très propre mais assez compliqué à enlever… C’est donc motivée que je commence à couper les fils restants pour enlever les tresses. Et c’est à ce moment là que ce moment assez impressionnant arrive: énervé par la jument voisine qui attaque Riri aux barreaux, ce dernier se cabre et fais un demi-tour pour s’attaquer à elle. Sauf qu’à l’endroit où monsieur voulait aller, et bien il y avait moi. C’est donc à toute force que je me prends la tête de mon tendre poney en plein dans le visage. Le coup était tellement fort qu’il m’a renversé par terre, en plein milieu du box. Bien-sûr, le premier réflexe qui m’est venu a été de me cacher le visage et de me relever vite afin d’éviter de me faire marcher dessus.

Comment vous dire qu’une tête de cheval, c’est tout de même assez important niveau poids. Et bien imaginez celle-ci projetée à pleine vitesse sur mon nez… Je vous laisse imaginer à quel point j’ai mal aujourd’hui 🙂 Cet incident n’affectera en rien ma passion pour les chevaux et l’équitation et encore moins l’amour que je porte à Rhinanthe mais je reste tout de même inquiète et j’espère que cela n’aura pas lieu une seconde fois !

Bref, petite morale du jour: méfiez-vous toujours et n’accordez pas une pleine confiance en votre monture ! Je vois trop souvent des jeunes filles sur les réseaux sociaux qui apprennent le cabré à leurs poneys ou je ne sais quels tours dangereux… Le cheval reste comme tout les autres animaux un être imprévisible; mais la différence avec un chat, un chien ou un lapin c’est bien le poids que représente le cheval. Vous vous êtes sûrement déjà fait marcher dessus, à ce moment là on se rend compte que 500kg c’est pas rien; alors imaginez un sabot en pleine figure, dans le ventre ou bien se faire piétiner…. Je ne dit pas ça pour vous démoraliser mais restez TOUJOURS prudent car un accident arrive plus vite qu’on peut le penser.

Sur ces derniers mots je vous laisse ! PS: *Psss*J’aimerais toujours autant transformer mon poney en barbie à paillettes ! 😉

Alors n’oublies pas de nous suivre (Riri et moi) sur les réseaux sociaux 🙂 , à plus !

 

Photos de l’article: ©Patrick François Photographies

 

Share Button
Je m’appelle Chloé, j’ai 16 ans. Je suis originaire de la région de Metz et je monte depuis mes 9 ans. Je monte en cours compétition de saut. Je sors en compétition avec le poney de la photo: Rhinanthe de Fey !
Posts created 82

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut