Comment gérer études et équitation ?

 

Hello ! Comme tu as pu sûrement le voir, je n’ai pas posté d’article cet semaine et j’en suis désolée, mais j’ai une touuute petite excuse: c’était la rentrée ! Je suis rentrée en seconde ( ça s’est d’ailleurs plutôt bien passé ^^) et le niveau de devoirs change tout de même un peu ahah ! Bon fini les blablas et place à mes conseils pour continuer à monter à cheval tout en ne négligeant pas ses études, bah oui il faut bien faire des études pour avoir un travail et enfin acheter le dadou de ces rêves ! Let’s go, bonne lecture ! 🙂

Déjà il faut savoir s’organiser selon son niveau d’études. On aura forcement moins de travail d’une classe de 6eme à une classe de terminale. C’est plutôt logique jusque là. Pourtant les attentes en fin d’année sont les mêmes : atteindre un niveau de compétences. Certes en terminale nous passons le BAC mais dans les deux cas, il faut atteindre certaines compétences afin de changer de classe l’année d’après.

 

Les horaires de cours, la chose la plus importante :

 

Qui dit changement de classe dit forcement changement d’emplois du temps, alors que certain se retrouvent avec des horaires de rêve, d’autres (comme moi ahah) se retrouvent à ne plus pouvoir monter lors de leur cours habituel… Et oui bye bye les cours compet’…  Après une grosse baisse de moral suite à cette nouvelle, je me suis forcement fixé d’autres objectifs.

Donc avant tout, il faut trouver les jours les plus légers pour monter. Il est hors de question d’arriver juste 5 mins avant son cours et d’avoir tout le mal de la journée sur son dos qui va donc jouer sur le comportement de ton cheval, bah oui ton poney c’est un peu une éponge, on t’en avais jamais parlé ? ^^ Il faut donc trouver un( ou plusieurs) jour(s) où tu as le temps d’arriver à tes écuries à temps et faire tes devoirs ( rdv au prochain point pour ça 😉 ). Pour moi, pour l’instant, mon choix s’est porté sur le lundi soir, explications : Le mardi, je n’ai aucun cours que j’ai le lundi; donc aucun devoirs à faire du jour au lendemain ^^.

 

Les devoirs, l’organisation est primordiale :

Cette année, je me suis fixé comme objectif de travailler à fond afin d’avoir le total choix de ma filière pour les années prochaines. Dans ce cas, les devoirs et donc l’organisation est primordiale ! Je commence le Samedi par avoir un bureau rangé où se trouvent un dictionnaire de chaque langues que je pratique, mon ordinateur pour les sciences et autres matières avec des recherches à faire ect… Et je regarde ensuite mon emploi du temps et je vérifie pour chaque cours de la semaine les devoirs à faire ainsi que choses à réviser,… Je m’organise de façon à tout faire le samedi même si cela me prends toute l’après-midi mais au moins je suis très organisée ! Dès le début des cours, il est aussi très important de faire des exercices afin de s’entrainer et cela de façon régulière ( et non, pas juste avant une interro ! ).

Dans mes cours afin de m’organiser, j’écris uniquement des mots-clés ou des abréviations qui rendent mon cours plus lisible et plus rapide à apprendre. J’utilise également beaucoup des surligneurs pour me repérer en un clin d’œil dans mes leçons grâce à un code couleurs le même pour toutes les matières. En maths j’utilise un post-it en chaque début de cours sur lequel je note toutes les formules, définitions…

 

L’initiative, la clé de la réussite :

Pour réussir à l’école, comme dit précédemment, il ne suffit pas  juste d’écouter, prendre les cours et faire les devoirs. Il est important de s’auto-évaluer, en effet, si je sais que j’ai plus de problèmes lors des maths je regarde des exercices résolus que je fais ensuite sans les aides présentes. Il est également très important de faire des exercices sur le cours même si le professeur ne l’a demandé 🙂

Pour ce qui est des langues, je regarde beaucoup de vidéos américaines/anglaises et j’écoute des musiques. En faisant ça régulièrement j’ai nettement améliorer mon anglais en peu de temps ! Tu peux aussi te servir d’un répertoire où noter les mots que tu ne connaissait pas 😉

 

Les concours et les études ?

Pour les adeptes des levers à 5h30 le dimanche, c’est pareil l’organisation est maître de la réussite, même certains cavaliers poneys qui sortent tout les dimanches ont une éducation scolaire des plus basiques sans même parfois horaires aménagés ^^ Après je dirais qu’il faudrait être également organisé à propose du matos de concours et qu’il soit prêt avant chaque concours ect,…

Voilà, j’espère que cet article t’as plu et toi, comment t’organises-tu pour gérer les cours et le poneys ? Donnes nous tes astuces en commentaires et cela me fera plaisir d’éditer l’article avec tes conseils ^^

 

Share Button
Je m’appelle Chloé, j’ai 16 ans. Je suis originaire de la région de Metz et je monte depuis mes 9 ans. Je monte en cours compétition de saut. Je sors en compétition avec le poney de la photo: Rhinanthe de Fey !
Posts created 82

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut